Les ménages

Un ménage désigne l’ensemble des occupants d’un même logement sans que ces personnes soient nécessairement unies par des liens de parenté (dans le cas de cohabitation par exemple).  

Un ménage, au sens économique, est une ou plusieurs personnes vivant sous le même toit et dépendant économiquement les unes des autres. Le ménage est l’unité de base dans de nombreux modèles microéconomiques. La microéconomie est la branche de l’économie qui analyse le comportement économique au niveau d’entités individuelles telles qu’un consommateur ou une entreprise.

Les personnes vivant dans des habitations mobiles, les mariniers, les sans-abri, et les personnes vivant en communauté (foyers de travailleurs, maisons de retraite, résidence universitaire, maison de détention), sont considérées comme vivant hors ménages.

  • Des ménages toujours plus petits

 Le nombre de ménages tend à croître plus vite que la population : + 1,24 % par an en moyenne pour le nombre de ménages entre 1975 et 2005, + 0,48 % pour la population (cf. tableau 1). Le nombre moyen de personnes par ménage tend en effet à baisser : égal à 2,9 en 1975, il n'est plus que de 2,4 en 1999 et de 2,3 en 2005.

 

Tableau 1 - Evolutions comparées de la population et du nombre de ménages

 

1975

1982

1990

1999

2005

Evolution annuelle moyenne 1975-2005 (%)

Population (en milliers)

52 599

54 296

56 652

58 492

60 702

0,48

Nombre de ménages (en milliers)

17 745

19 589

21 542

23 776

25 689

1,24

Nombre de personnes par ménage

2,88

2,70

2,57

2,40

2,31

-0,74

Champ : France métropolitaine

Source : Insee et SESP, recensements 1975 à 1990, estimations à partir du recensement 1999, de Sitadel, et de l'enquête annuelle de recensement 2005

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site