La famille monoparentale

Blanche, Franck, Johanna et Noé sont une famille recomposée alors que François et Lucas sont à présent une famille monoparentale. Cependant, dans « Plus belle la vie » ce n’est pas la seule famille monoparentale. C’est aussi le cas de Guillaume LESERMAN et son fils Nathan.

Guillaume et Nathan

Alors que Nathan avait quatre ans, son père les a abandonné lui et sa mère. A sept ans, Nathan a dû faire face à la disparition de sa mère qui a dévissé en montagne. Il a été recueilli par Judith, sa grand-mère paternelle. A la mort de cette dernière, le juge pour enfants convoque Guillaume pour le mettre face à ses responsabilités : soit Nathan était placé en foyer, soit il en assume la responsabilité. Guillaume choisit de vivre avec son fils au Mistral. Les débuts sont difficiles, Nathan pense être une gêne pour son père et craint qu’il ne l’abandonne encore.

Guillaume et Nathan représentent la famille monoparentale puisque lui seul assume l’éducation de son fils.

 

En l’opposition à la famille monoparentale, nous avons la famille élargie.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×